25 mai 2007

Le puzzle de la création

Une chose assez interessante avec un business plan, c'est qu'il vous force à réfléchir sur votre positionnement (sur le marché et face à la concurence) et sur votre stratégie. En gros, là où je suis et comment je vais faire pour aller là où je veux aller.
Et là, le mot magique est lancé: la "stratégie" ou "comment utiliser efficacement ses ressources dans le but de conquérir un marché".

Evaluer
- les ressources disponibles,
- les forces en présence,
- les ressources necessaires pour atteindre l'objectif
Organiser
Planifier
- sur quel timing ?

c'est un véritable puzzle et plus les pièces se mettent en place, plus la cohérence qui s'en dégage rend euphorique. ;)

Sylvain me demande de bosser sur le Back Office, chose que j'entreprends avec un certain plaisir (j'adore mettre en place l'arrière boutique qui va gérer le front), et hop on m'invite à un atelier sur les "tableaux de bord". Y a pas de hazard, c'est juste que les éléments se mettent en place.

Mon RDV de vendredi dernier : très enrichissant, presque trop.

J'organise une petite bouffe avec les personnes qui vont peut être m'accompagner sur le projet, Lundi soir, sur Paris. Et c'est le mega test : est-ce que ma stratégie est bien huilée? cohérente? compréhensible facilement? est-ce que mon analyse du marché est bonne?
de quelles ressources je vais disposer après cette entrevue?

Ils sont 6 ou 7, la tête plus que bien construite, et il me faut les convaincre de me faire confiance. C'est là que la préparation du BP est importante: il est le fruit d'une réflexion autour de constats, de faits. C'est un soutien autant qu'une ligne de mire (restez pas trop figé tout de même ;)

Ce midi je mange avec Serge à la Torée, si ca dit à quelqu'un ;)

2 commentaires:

serge a dit…

En une phrase. J'ai un ami qui m'a dit que la meilleure façon de valider tout ce process est de pouvoir le résumer en une phrase.

mcru a dit…

C'est toute la beauté de la chose : résumé un BP en une phrase...

Mon projet pourrait se résumer ainsi: "services accelerateurs de transformation",
la cible étant signifiée par le vocable.