18 déc. 2007

Zlio est en final !!

Comme vous avez pu le constater je suis un fana de Zlio et un fervent supporter de Jeremie Berrebi, un entrepreneur hors pair.

Aujourd'hui Zlio est en finale des Open Web Award dans la catégorie : Social Shopping (la troisième)

Pour soutenir une start-up française, je fais appel à votre patriotisme et à votre chauvinisme : c'est ici

je compte sur vous :)

17 déc. 2007

Levée de fonds SpoonKey

Apres deux mois d'activité, SpoonKey : le passeport Ecommerce annonce un premier tour d'amorçage auprès de prestigieux busines Angels: Jeremie Berrebi (fondateur de Zlio.com), Patrick Amiel (co-fondateur Wengo.fr) et Michael AMAR et Dimitri Ducourtieux (fondateur d' AGORAD/DAOODA).

"Il est très rare de pouvoir attirer des entrepreneurs d'un tel niveau à un premier tour de financement.
SpoonKey incarne une idée simple et séduisante tant pour les internautes que pour les Ecommercants.
Ces fonds permettront à SpoonKey d'accélérer son déploiement et sa présence,
et de financer le lancement de nouveaux services complémentaires à notre offre actuelle."
commente Michael CRU, fondateur et ancien du groupe 3 Suisses.

Pour Jeremie Berrebi, " SpoonKey répond à une attente des internautes et à un besoin pour les Ecommercants.
Plus accessible au grand public que le Single Sign On de certaines solutions, SpoonKey apporte une vraie solution de par sa simplicité. Le concept et le Business Model de Michael m'ont plu dès sa première présentation."


Avec déjà 15 partenaires en ligne (kiabi, Nocibé, Excedence, 1euro.com, Koodza,...), SpoonKey peut miser sur un développement rapide et annonce déjà l'arrivée de 24 nouveaux partenaires courant Janvier.

16 déc. 2007

Techniques de segmentation BtoC - 1 -

Avant toute chose, je souhaitais préciser que cette approche est ma vision de la segmentation transposée au Web. Ce n'est pas la Vérité, c'est une potentialité :)

Qu'est ce que la segmentation?
La segmentation est le produit d'un algorithme ou plus basiquement d'une formule permettant de découper un ensemble en sous ensembles homogènes. Par homogène, j'entends ici, présentant des caractéristiques identiques ou proches permettant de prédire un comportement relativement stable selon un certain nombre de paramètres. Deuxième élément, chaque segment doit avoir un comportement différents des autres.

Exemple 1 : Puis-je segmenter ma base client sur la première lettre de leur nom?
J'obtiens des groupes homogènes mais dont le comportement entre eux n'est pas différencié: leurs taux d'ouverture des emails sont proches, leur taux de transformation, pareil, sont très proches. Donc la lettre du nom ne peux pas être prise en compte pour segmenter : ce n'est pas un éléments différenciant du comportement.

Exemple 2 : Puis-je segmenter ma base sur son comportement pour prédire son comportement
futur?
Oui, car nous obtenons des groupes aux caractéristiques homogènes et dont les comportements futurs, à périmètre constant seront différents.

Sur quel critères puis je segmenter ma base?
En voici une liste non exhaustive :
  • Age => définir des tranches d'ages présentant des comportements réellement différents
  • Sexe => selon le type de produits, le comportement peut être radicalement différent
  • Zone géographique (type de ville, région,...)
  • sur le type de produit : exemple sur le livre, les personnes qui ont acheté de la science fiction auront plus de chance de se retransformer si je leur fais une offre sur de la science fiction. Leur envoyé un email sur la promotion du dernier Goncourt ne sert presque à rien...
  • la RFM => Récense, Fréquence et le montant des achats antérieurs (valable uniquement sur une base client). Plus l'acte d'achat est récent, plus il est fréquent et plus le montant était élevé, plus il y a de chance que le client recommande.
  • la RFA => adaptation de la RFM sur une base Email. Récense, fréquence et Ancienneté. On peut ainsi prédire avec une certaine fiabilité l'ouverture des Email. Plus la dernière ouverture est récente, plus elle est fréquente et moins l'internaute est ancien, plus il a de chance d'ouvrir cet Email. On peut appliquer cette formule également au clic. Mais j'y reviendrais plus tard.
Note : j'ai entendu un fois la réflexion suivante : "pourquoi segmenter une base email? cela ne coute presque rien à envoyer !".
Cette réflexion est issue des fondamentaux de la VPC. La segmentation a vu le jour au sein de celle-ci afin d'optimiser l'envoi des catalogues sur les clients présentant le plus fort potentiel. L'idée était donc d'avoir une pression commerciale différentes (moins de pub mais avec plus de remise) sur les segments les moins rentables. Les couts des catalogues justifiaient ce type de segmentation.
Aujourd'hui, envoyer un Email ne coute presque rien, pourquoi segmenter? Simplement parce que nous sommes passé au Marketing 2.0 si je puis dire : l'internaute peut maintenant choisir de ne plus recevoir des emails (les pubs c'était plus fastidieux) et donc de se desinscire si l'offre le gonfle. La première fois, il ne le fait pas, mais au bout de 5 ou 6 mails totalement inadapté à ce qu'il recherche, hop, on perd un client par desinscription (si on ne peut plus lui communiquer nos offres, il ne reste plus qu'à prier qu'il revienne de lui même. Autant dire qu'il est perdu).


Pourquoi segmenter sa base client ou sa base prospect? => prochain billet :)


1 déc. 2007

Donkiz : le google de l'immobilier

Je pouvais pas m'en empêcher.
Je viens de découvrir Donkiz.fr, le site de recherche immobilière.
Vous cherchez une maison, un appartement, pour une location, pour un achat, allez directement sur Donkiz.fr. Plus de 2 millions de produits immobiliers indexés, je sais pas comment, ni à quel fraicheur, mais au vu du volume, je devrais trouver mon bonheur.

Tout simplement fabuleux : aussi simple (voir simpliste) que Google
  • deux champs de recherche :quoi et où?
  • un temps de réponse : ben y a pas, c'est du je clique et ca apparait.
  • quand on clique sur "effacer", cela efface toutes les recherches antérieures... je voulais juste effacer une recherche qui n'avait pas données de résultats...
Ensuite, un peu à la Kelkoo, on affine la recherche selon le type de produit, le prix, la surface, etc... et les critères disponibles se réajustent en tout simplicité.
D'un clic, je bascule sur le site d'où l'offre est issue.

2 critiques :
  • pas de lien pour l'ajouter aux favoris
  • la création de compte je vois pas trop à quoi elle sert
Belle création et à suivre :)

14 nov. 2007

Vos plannings

Toujours prévoir plus de temps que prévu, surtout si certaines tâches ne sont pas de votre ressort et encore plus s'il y a plusieurs intervenants en chaine parallèle.
Pour l'exemple, tout le monde convenait qu'il fallait en général 10 à 15 jours au CFE et au greffes pour réaliser toutes leurs démarches administratives.
Je me suis bordé en prenant un avocat (histoire de pas prendre de risques).
Résultat : presque un mois d'attente.
Signature des prospects en attente, envoi des factures idems... et le temps passe.

En revanche les premières factures à payer, elles, ne se font pas attendre.
Du coup certaines relations avec certains fournisseurs se tendent et ça c'est pas bon.
Appelez les et expliquer leur la situation : ils seront beaucoup plus compréhensif.

En dehors de cette parenthèse,
je ne parle pas du Business plan qui du coup prend du plomb dans l'aile. Tout était prévu au millimètre et au fil des retards, on arrive à un mois de décalage, puis deux... et on arrive à une période charnière...
Donc prévoyez large, ne pas hésitez à faire X2 sur certaines tâches, surtout si l'action ne dépend plus de vous ;)

@ bientôt

Certificat SSL : à prévoir dans les planning

Petite info non neutre pour les créateurs d'entreprise.
Si vous avez besoin d'un certificat SSL pour votre site, notamment s'il fait du Ecommerce, sachez que vous aurez besoin d'un Extrait KBis et d'une ligne téléphonique avec facture à l'appui au nom de la société.

Tout cela pour vous dire qu'une fois que vous avez signé votre bail, prévoyez de suite le passage de France Telecom (prévoir 15 jours après votre appel).

De plus il vous faut être à coté du téléphone en permanence : en effet pour valider l'exactitude des information du certificat, la société qui gère la chose va vous appeler. Une fois cela fait, le certificat est délivré assez rapidement (une heure pour nous).

@ bientot

4 oct. 2007

SpoonKey : Lancement des Beta test

Ca y est c'est fait.

Les beta tests sont ouverts.

Pour ceux qui se demandent encore ce qu'est la SpoonKey, une seule adresse :
http://www.spoonKey.com

@ bientôt

25 sept. 2007

Hub SpoonKey

Un petit post pour vous indiquer que je viens d'ouvrir un Hub sur Viadeo concernant le projet SpoonKey.

Vos questions, vos attentes, mes réponses, l'agenda... en gros voilà tout ce que vous pourrez y retrouver.

Le lien : "Hub SpoonKey"

9 sept. 2007

4ème convention Ecommerce - Paris

Salut à tous,

Quelqu'un sait s'il y a des soirées organisées en marge de la convention?
J'y serais pendant les trois jours, donc au cas où.

Merci :)

4 sept. 2007

Portable

CA Y EST ! c'est fait.
Les initiés comprendront :)

2 sept. 2007

Expérience Utilisateur : Saveur bière

Bon,
je viens de recevoir ma première commande de Saveur-bière.

Qu'est-ce que j'en pense?
En reprenant mon parcours client sur ce site dédié aux amoureux de la bière (comme moi), je me rends compte que tout y est :
Les Outils à droite, l'espace de vente au centre.
- le panier accessible facilement en haut à droite,
- un espace "Mon compte" disponible à Droite, comme d'habitude
- idem pour la newsletter
et les meilleurs ventes

Au centre un bel espace rédactionnel et promotionnel, comme il se doit.
Quelques mises en valeur de bières, histoire de nous faire découvrir quelque chose de nouveau.

La fiche produit : RAS, tout est clair. Le descriptif un peu léger parfois. Encore que, pas évident de parler d'une bière : Tout est dans le goût.
Un peu de cross selling, en dessous de cette fiche.

On choisit ses bières, puis on passe à la commande.
Un process de commande simple en quatre étapes.
On valide le paiement et hop on attend de recevoir ses bières.

Réception de la commande
Quel plaisir.
cette année, pas de vacances (Cf la SpoonKey) , donc pas de Pietra et là grâce à saveur bière, un rayon de soleil à domicile.

Un joli colis que je m'empresse d'ouvrir. Les bières sont biens emballées, comme il se doit.
Aucune casse...ouf... le transporteur est sérieux et l'équipe du site a bien préparé le colis.
Parfait, je les mets au frais et il ne me reste plus qu'à attendre.

Vive Internet ! Vive l'Ecommerce !

13 août 2007

Logo SpoonKey



Qu'est-ce que vous en pensez?


Accre

Chose importante pour ceux qui souhaite pouvoir bénéficier de l'ACCRE (aide qui permet de maintenir la couverture sociale pendant 1 an pour les demandeurs d'emploi créateurs ou reprenneurs d'entreprise) : il faut remplir et déposer leur dossier AVANT la création de la société. Sinon couic, nada, rien...

Autre chose, il faut être inscrit aux assedic (juste inscrit) : pas la peine d'attendre le RDV, l'appel pour vous inscrire est suffisant.

Idem, concernant l'inscription aux Assedic, faite le sans attendre la feuille jaune de votre ancien employeur: le délai de carrence avant de toucher les assedic coure à partir de l'inscription et donc du coup de téléphone et non du RDV.
Ne perdez par inutilement 15 jours. Le délai de carence démare dès votre appel pour demander ce RDV.

30 juil. 2007

Parcours du combattant

- banque : CIC, BPN, Caisses d'ép, ...
- Expert comptable
- Avocat
- Choix des statuts et de la forme juridique
- Assedic
- Accre
- CFE

Voilà le programme du mois d'août, sympa non?

et le truc qui me fait tripper : story board - suivi des dév - beta test

Regret : 1 - Joie : 10

Ca y est : c'est fait.

Je quitte le groupe 3 Suisses international pour me lancer dans de nouvelles aventures.
Un regret : n'avoir pas pu faire évoluer ce groupe autant que j'aurais dû. Je n'ai pas su insufler ma passion et mes idées au travers de mes convictions à mes dirigeants. Je n'ai pas réussi à les convaincre de certaines potentialités et je pars aujourd'hui avec un brin de nostalgie sur cet échec.

Bon fini les remords, maintenant c'est la grande aventure qui commence : SpoonKey.

J-45 avant le lancement en beta, J-75 avant le lancement officiel.

Un timing à tenir et de grande chose à accomplir : convaincre mes futurs clients.
Comme tout créateur, je suis parfois obligé de freiner mes ardeurs, de ne pas aller plus vite que la musique.
Pour le moment, 7 grands comptes et 4 jeunes pousses me suivent dans cette aventure.
Un seul prospect à décliner mon offre et nous rejoindra probablement en début d'année 2008.

Donc tout s'annonce bien : i'm Happy :)

2 juil. 2007

Croissance de l'Ecommerce

Je viens de lire un article sur blog-Converion.com concernant le ralentissement de la croissance de l'Ecommerce. Logique, non?

Pourquoi a-t-il connu une telle croissance ?
  • essor de l'ADSL
  • effet bouche à oreille (autrement appelé Buzz de nos jours) très positif
  • équipement informatique devenu ultra abordable grace à un € fort croisé à une baisse des prix
  • croissance de l'offre comme nous avons pu le voir dans mon post précédent (17 500 ecommercant fin 2006)
Autres facteurs qui favorisent l'Ecommerce :
  • Les moteurs de recherches et les ShopBots
  • Produits normalisés => qu'est-ce qu'un produit normalisé me direz-vous? et bien tous les produits qui sont identiques chez chez un mortar ou chez un Ecommerçant : livres, Musique, produits Hi tech, ... Ces produits ne présentent aucun risque à l'achat pour le consommateur : pas de surprise sur le contenu ni sur le contenant.
  • Long tale => découverte de "nouveaux" produits, ou mise en vente tout simplement => accessibilité de gamme nettement plus large
  • H24 => disponibilité nettement plus grande que chez les motar
  • Livraison => Partout en france, et dans les coins les plus reculés, ce n'est pas négligable
  • Prix => Phase de conquête donc prix d'appel avec marge très courte,
  • prix au m² de stockage qui peuvent être décentralisés en campagne contrairement au magasin de ville qui voient leurs coûts au m² augmenter avec la flambée de l'immobilier
Pourquoi l'Ecommerce va voir sa courbe de croissance ralentir ?
Simplement parce que la croissance du nombre d'internautes a déjà commencer à ralentir.
Avant de devenir Cyberconsommateur, il faut d'abord être internaute depuis 6 mois en moyenne. Et avant d'être internaute, il faut avoir un ordinateur et savoir s'en servir.
Donc toute la population n'est pas éligible (hélas).
Donc sur 62 millions de français,
- si on retire les non-consommateur légaux (-18 ans), environ 23% (-14.2millions),
- les plus de 75 ans (ok pas tous, mais la plus grande part : -4.5 millions).
Déjà là, cela représente une population éligible de 43 millions de cyberconsommateurs.

Si on prend en compte le taux déquipement des foyers 56.3% en micro-ordinateurs, on peut extrapoler celui-ci à 70% en phase de maturité. Donc le nombre de cyberconsommateurs maximum est déjà presque atteint. Reste encore peut être un 10% à prendre tout au plus (et pas les plus rentable).

Donc maintenant la croissance va se faire sur la triangulation suivante :
  • la fréquence d'achat
  • la hausse des paniers moyens
  • la visibilité / renommée

Prédiction à 2 € :

  • Le transfert du motar vers le clic va être de plus en plus opérante sur la long Tale
  • les plus gros vont chercher à sur-rentabiliser leur portefeuille client soit par des stratégie de diversification (quit à en perdre leur légitimité et leur visibilité) soit via le print (revue et catalogue)

Et vous, qu'en pensez-vous?

28 juin 2007

Evolution du nombre de sites d'ecommerce depuis 1995

Cela m'impressionne :



Source : FEVAD

Et vous, vous vous lancez quand?

26 juin 2007

La ménagère de moins de 50 ans

Ben elle existe plus, elle a + de 50 ans maintenant, mais elle ne le sait pas.
Elle croît toujours être en dessous mais elle a passé le cap.
Dite le lui, c'est sans aucun votre maman.
Je vous dis ça parceque en ce moment les enseigne VADiste senior, comme elles s'appellent, souffrent, mais alors souffrent tant que le mot est faible. Afibel, Daxon, Damart, senior & cie (c'est la plus petite, elle diffuse le catalogue Bleu bonheur, vous connaissez? non, c'est pas grave) Blanche porte : Toutes elles dérouillent à max.

Pourquoi?

Parce que la population cible n'est plus en phase avec le concept : les 50-60 ans consomment comme quant elles avaient 10 ans de moins. Le problème de la ménopause est presque bien réglé et donc les vetements kitch avec broderie et surtout en tres grandes tailles ne font plus d'effet. Ne se sentant pas concerné par ce type de produits , elles consomment comme avant. En plus elle veulent rester jeune et il est vrai qu'elles y parviennent assez bien.

Bon, voilà, c'est au tour des enseignes telles que Redoute ou 3 Suisses de prendre la relève et de faire ringard.

Comme quoi la roue tourne ;)

17 juin 2007

3 vies d'une boite

J'ai trouvé cette "citation" dans un livre de Fantasy et n'ai pu m'empécher de vous en faire part tellement je la trouve vraie et simplement écrite.

"les trois étapes d'un empire, les trois générations.
D'abord surgissent les conquérants, irrépressibles dans la guerre.
Puis viennent les administrateurs qui cimentent les acquis en un édifice apparement inébranlable et éternel.
Ensuite arrive les gaspilleurs dépourvus de tout sens des responsabilités, qui dilapident le capital de leur héritage en futilités et vices.
Ces derniers se font remplacer par d'autres conquérants."

Rien à ajouter : tout est dit.

Bonne fin de WE ;)

15 juin 2007

Top 50 sites Ecommerce - Mai 2007

Voilà la mise à jour tant attendu de notre Top 50 des sites d'Ecommerce.

  1. eBay =
  2. La Redoute +1
  3. Fnac -1
  4. Cdiscount.com =
  5. Amazon =
  6. PriceMinister =
  7. vente-privee.com =
  8. Rue du Commerce =
  9. 3Suisses =
  10. Carrefour +4
  11. Mistergooddeal =
  12. Alapage =
  13. Camif -3
  14. Brandalley.com +4
  15. Leroy Merlin -2
  16. Darty +5
  17. AchatVIP.com -2
  18. Vertbaudet +1
  19. IKEA +1
  20. Castorama -4
  21. TopAchat Clust -4
  22. 2xmoinscher +1
  23. Conforama +1
  24. kiabi.com +1
  25. Auchan +4
  26. Decathlon +2
  27. Yves Rocher -1
  28. Boostore.com -6
  29. L Invite des Marques +2
  30. Vistaprint +4
  31. Bazarchic +1
  32. 24h00.fr +7
  33. VirginMega.fr +2
  34. dress-for-less -7
  35. Surcouf -2
  36. Desmazieres =
  37. Club des Createurs de Beaute =
  38. Nespresso +70
  39. La Maison de Valerie +4
  40. Lidl +2
  41. magasins-u.com +24
  42. Intermarche +30
  43. maty.fr +6
  44. Lapeyre +1
  45. Spartoo +2
  46. Daniel Jouvance -2
  47. Sarenza -7
  48. Vente-unique.com -2
  49. plantes-et-jardins.com -19
  50. Rushcollection.com +25

L'audience globale du top 50 à progressé de 14.5% d'avril à Mai.

14 juin 2007

Actu Ch'ti commerce

Tandis que les mammouth du PS s'entredéchirent de façon pitoyable, ceux de la VAD ont quelques sursauts, un peu comme des bêtes à l'agonie. Sur de leur puissance, tant sur le plan financier que sur leur savoir faire métier (logistique, approvisionnement, gestion base client,...), ils n'ont pas voulu croire à une possible atomisation du marché. Tant pis pour leur G... .

Notre actualité ch'ti Commerce :

- Up-factory, le site des jeunes créateurs de mode : ca avance bien. Le projet est accepté par ces mecenes, il passe en phase de consultation des agences. a suivre ;)
- Saveur-biere, le site pour acheter de la biere : ca y est il est lancé et félicitation à Julien pour ca superbe réalisation. Plus de 150 références, des critères bien foutus pour choisir selon ses goûts.
j'aime : 8/10.
- Serge : il passe en phase de création de société pour l'asinerie, quelques doutes apparement, mais il n'y a que le fou qui ne doute pas. Le doute fait avancer la réflexion, c'est bon de douter ;)
Le thême : toujours secret même si j'ai quelques idées sur le sujet ;)
- Kevin : 2 projets sous le coude selon mes sources, mais il garde le secret et difficile de lui tirer les vers du nez. Je dejeune avec lui prochainement. C'est un petit gars tres prometteur, à suivre donc.
- Thibaut : ca y est c'est lancé : Vendido : il vend pour nous sur Internet. Un magasin physique pour accueillir les produit, scénarisation de ceux-ci et intégration sur les sites CtoC. Bien vu el longue vie à Vendido.
- La SpoonKey : J-15 avant la création de la société, juste un petit test à faire avant.
5 sites se sont inscrits pour les beta test qui vont se dérouler cet été. Comme Serge, quelques doutes. Je vois un expert comptable ce matin, un avocat d'affaires ce soir et demain mon premier prospect. Une fin de semaine comme je les aime ;)


11 juin 2007

Appel aux Ecommercants : SpoonKey

Ce message s'adresse à tous les Ecommercants :

Nous lancons un beta Test de notre futur service dans les semaines à venir.

Seuls les 12 premiers seront retenus.

Si vous souhaitez faire parti de ce test ou juste en savoir plus sur notre offre contacter nous sur:

spoonkeys[at]gmail.com

@ bientôt

10 juin 2007

une semaine de fou

Difficile de la poser par écrit :
- constitution de la BdD prospects
- consultation d'une juriste de haut vol qui m'a refroidi concernant les pactes d'actionnaires et les statuts d'une SAS : c'est loin d'être simple, cela prend du temps, et les conséquences peuvent être variable. Elle voit passer des pacte de 10 pages comme de 100 pages. Ces derniers prévoient tout : toutes les conditions de sorties possibles ou pas possibles, la gouvernance de la société et pleins d'autres trucs... En gros, d'après elle, il faut au moins 3 mois pour les mettre en place : c'est juste le temps dont je dispose.
Parfait" me direz-vous.
Mais je n'ai pas que ça à f... Le développement commercial est ultra prioritaire et passer par des conseillers juridiques pour les écrire coûte horriblement cher.

- RDV avec mon agence Web : des pros. RAS, ils avancent bien et sont concrets : que de bonnes questions et de mon coté que des arbitrages à faire entre l'urgent et l'important.

- Enfin RDV avec un expert des BP : il pensait que je le voyais pour batir les comptes d'exploitation et de tresorerie. Je lui est envoyé mes docs et là, que du baume au coeur : rien à redire.
C'est suffisamment rare pour que je m'autocongratule.
D'accord c'est pas mon premier BP, mais c'est toujours agréable à entendre.
Il va juste revoir mes amortissements pour valider la durée d'amortissement d'un site Web et m'a demandé une vue synthétique de mes 32 pages Excel ;p je m'y attele dès aujourd'hui.


J'attend avec impatience la semaine prochaine : mon premier véritable RDv commerciale.
Sans aucun doute le premier gadin et donc plein de chose à apprendre pour améliorer mon taux de conversion. Par contre il faut pas que j'ai un refus ferme...:[ ... j'aurais besoin de lui par la suite.

Si certains d'entre vous ont déjà été confronté à des pactes d'actionnaires (en temps que créateurs ou qu'actionnaires), je suis prenneur des modèles : c'est toujours bon de s'inspirer de l'existant.

A vous lire ;)

4 juin 2007

Sautes d'humeur de Google

Je sais pas pour vous, mais de mon coté, que se soit Gmail, Googlereader, Igoogle ou Gtalk, j'ai de plus en plus souvent des deconnexion-reconnexion intempestives (ce sont les deconnexions, pas les reconnexions qui sont intempestives;).

Deux possibilités :
  • soit la bete est pleine
  • soit ils nous préparent quelquechose
Ca me fait penser aux instabilités constatées lors des anciennes Googledance ou lors du changement vers Igoogle.

Ca va de votre coté?

3 juin 2007

ExplorCamp Beta : une exploration du web pour les néophytes

Je n'en avais pas entendu parlé et vous relaye donc l'information de concernant la création d'un explorCamp vu sur le blog de Cédric Giorgi. Un peu sur le même principe qu'un Barcamp (vous savez, ces "non-conférences" pendant lesquelles tout le monde est considéré comme participant), un explorcamp a pour but d'initier aux nouveaux usages du web.

Si cela vous dit, nous pouvons en initier un dans la région du grand Nord.

J'attends vos commentaires ;)




2 juin 2007

Faire évoluer ou créer

Je me pose une question très sérieuse : comment conserver suffisament de souplesse dans mes futurs process sans devoir modifier en profondeur mes outils.

Ai-je interet à greffer de nouvelles fonctionnalités ou au contraire à refondre l'ensemble du systeme?
Dans ce cas on se dit : autant tout prevoir à l'origine.
Bravo, alors là je dis bravo ;)
encore une pensée aussi profonde et je pense qu'il faudra envisagé une reconversion ;)

D'une part il est impossible de tout prevoir et ensuite, lorsque l'on a mis en place avec une minutie d'horloger cette belle mécanique, on se rend compte que seul 10 ou 15% des fonctionnalités et tableaux de bord servent réellement.

Donc entre rien prévoir et essayer de tout anticiper, il y a trouver le bon équilibre.
C'est ce à quoi je travaille en évaluant avec une grille primaire mes réels besoins :
  • important - peu important
  • Urgent- non urgent
Avec ces quatre cases je traite donc dans l'ordre de mes priorités.

Et vous, vous êtes plutôt style "ultra prévoyant" ou plutôt style "on verra bien" ?


31 mai 2007

News Google : "recherches apparentées"



Vous aviez déjà vu les recherches apparentées en bas de page sur les recherches Google?

Une foundation Ecommerce

J'ai relancé l'idée de créer une fondation pour aider les porteurs de projet dans le groupe pour qui je bosse. Et là se serait une fondation Nouvelles techno - Ecommerce.

Donc, très chers lecteurs, je sais que certains d'entre vous sont porteurs de projet ou jeunes créateurs, que souhaiteriez vous trouver comme aide dans une telle fondation?

- du cash ? pour quoi faire?
- des expertises dans certains domaines? lesquels?
- un accompagnement ? sur quel sujet?
- des locaux? dans quelles villes?

Lachez-vous, vous avez tout à y gagner !


25 mai 2007

Le puzzle de la création

Une chose assez interessante avec un business plan, c'est qu'il vous force à réfléchir sur votre positionnement (sur le marché et face à la concurence) et sur votre stratégie. En gros, là où je suis et comment je vais faire pour aller là où je veux aller.
Et là, le mot magique est lancé: la "stratégie" ou "comment utiliser efficacement ses ressources dans le but de conquérir un marché".

Evaluer
- les ressources disponibles,
- les forces en présence,
- les ressources necessaires pour atteindre l'objectif
Organiser
Planifier
- sur quel timing ?

c'est un véritable puzzle et plus les pièces se mettent en place, plus la cohérence qui s'en dégage rend euphorique. ;)

Sylvain me demande de bosser sur le Back Office, chose que j'entreprends avec un certain plaisir (j'adore mettre en place l'arrière boutique qui va gérer le front), et hop on m'invite à un atelier sur les "tableaux de bord". Y a pas de hazard, c'est juste que les éléments se mettent en place.

Mon RDV de vendredi dernier : très enrichissant, presque trop.

J'organise une petite bouffe avec les personnes qui vont peut être m'accompagner sur le projet, Lundi soir, sur Paris. Et c'est le mega test : est-ce que ma stratégie est bien huilée? cohérente? compréhensible facilement? est-ce que mon analyse du marché est bonne?
de quelles ressources je vais disposer après cette entrevue?

Ils sont 6 ou 7, la tête plus que bien construite, et il me faut les convaincre de me faire confiance. C'est là que la préparation du BP est importante: il est le fruit d'une réflexion autour de constats, de faits. C'est un soutien autant qu'une ligne de mire (restez pas trop figé tout de même ;)

Ce midi je mange avec Serge à la Torée, si ca dit à quelqu'un ;)

21 mai 2007

Vous avez vu mon binôme quelque part?

Bon, ca y est je cherche mon binôme.
Vous savez celui qui
joue le rôle du miroir,
celui qui
fait de l'art avec mon gros-oeuvre,
celui qui fait du pointillisme alors que l'on a besoin de debrouissaller le sujet,
celui qui va me casser les couilles et en faire des chipolatas.
Un binôme c'est un peu comme ce truc en caoutchouc qu'on colle à une fenetre et qui descend, la tete entrainant les pieds et les pieds entrainant à leur tour la tête.
Moi je suis le pied gauche qui cherche son pied droit : à cloche pied on fatigue plus vite et on avance moins loin.

Si quelqu'un l'a vu, merci de lui dire qu'il peut me contacter par viadeo ou par Captain commerce ou par Julio : ils ont mon mail et j'suis sûr qu'ils feront suivre.

PS : merci Julio ;)
PS² : Merci captain ;)
PS3 : Nellio aussi a mon mail

18 mai 2007

Quoi de neuf en live

3 petites news pour vous informer que :
  • comme vous l'avez peut être vu, je viens d'ajouter un bloc "ch'ti Blog" à droite : je vais y mettre tous les blogs de la région nord qui traitent des sujets qui m'interessent (un Autoroll Ch'ti). Donc si vous avez un blog et êtes ch'ti ;) laissez moi votre adresse via un commentaire.
  • Deuxième News, je vais interviewé des @créateurs afin de vous exposer leur démarche et leurs motivations.
  • Enfin, ce matin un RDV important pour mon projet. Promis je vous en reparle bientot.

15 mai 2007

Top 50 Ecommerce - Avril 2007

Le voici, il est tout frais, il est tout chaud, il sort juste du fourneau ;)
Ce mois j'y ajoute l'évolution versus m-1
  1. eBay =
  2. Fnac =
  3. La Redoute +1
  4. Cdiscount.com +1
  5. Amazon -2
  6. PriceMinister =
  7. vente-privee.com =
  8. Rue du Commerce =
  9. 3 Suisses +3
  10. Camif -1
  11. Mistergooddeal -1
  12. Alapage -1
  13. Leroy Merlin +1
  14. Carrefour -1
  15. AchatVIP.com =
  16. Castorama.fr +3
  17. TopAchat Clust +1
  18. Brandalley.com +11
  19. Vertbaudet +1
  20. IKEA +3
  21. Darty -4
  22. Boostore.com +6
  23. Conforama -2
  24. 2xMoinsCher.com -2
  25. kiabi.com +6
  26. Yves Rocher =
  27. dress-for-less +32
  28. Decathlon +4
  29. Auchan -13
  30. plantes-et-jardins.com +6
  31. L Invite des Marques +2
  32. Bazarchic +22
  33. Surcouf -6
  34. Vistaprint -10
  35. Desmazieres +36
  36. Nestlé -11
  37. Club des Createurs de Beaute -2
  38. 24h00.fr +11
  39. Sarenza +42
  40. Bon Prix +1
  41. Lidl -2
  42. La Maison de Valerie +6
  43. Daniel Jouvance +14
  44. Lapeyre +6
  45. Vente-unique.com +2
  46. mr-bricolage.fr +31
  47. meilleurduchef.com -5
  48. maty.fr -4
  49. BHV +18
  50. Somewhere +40

Petite précision : si vous souhaitez voir apparaitre votre site, poster un commentaire, je les ajouterais à la file.







le Google Analytics Nouveau est arrivé !

En un mot : Fabuleux.

J'attendais avec impatience que la migration s'opère et cette nuit, lors du 1er biberon de ma fille, en zappant sur mes différents outils, je suis passé sur GAnalytics.
Et là, c'est le rêve.

Pour les néophytes, GAnalytics est outil statistique permettant de connaître à la fois le nombre, et surtout la qualité et l'origine de vos visiteurs. Il est totalement GRATUIT. Profitez-en !

La nouvelle mouture de GAnalytics :
Utilisant un savant mélange d'Ajax et de Flex, l'interface est digne des plus beaux sites en 2.0.
Fluide, maniable et rapide, l'interface est modulable à souhait.

5 menus à gauche pour tout retrouver :

    • Tableau de bord
    • Visiteurs
    • Sources de trafic
    • Contenu
    • Objectifs
Je ne ferais pas l'affront de tout dévoiler dès à présent, préférant vous laisser découvrir cette interface riche, très Rich.
Juste un petit truc : la période vous dérange, par défaut sur les 30 derniers jours, pas de problèmes, un petit triangle à droite de la date et Hop, on change la date. C'est pas les visites qui vous interesse, idem petit triangle, et on passe aux visiteurs, aux pages, au temps de connexion.

Idéal pour un ecommerce, il y a même le tunnel de conversion personnalisable à souhait.

Consultant de tout bord, vous pouvez maintenant éditer en toute simplicité de superbe rapport pour vos clients.




12 mai 2007

J'adore les problèmes

Vous allez vous dire que je pète un plomb,
mais non, je vous assure j'adore les problèmes !

"Y petes vraiment les plombs là"

Pourquoi :
  • Parce qu'ils sont le germe de la plupart des inventions
  • Parce qu'ils stimulent ma réflexion (et de temps en temps cela ne fait pas de mal ;)
  • Parce qu'ils stimulent la glande du challenge, permettant de secreter l'hormone de la réussite (d'accord, pas tout le temps, mais comme dit l'expression : " c'est dans le fumier de l'échec que fleurisse les plus belles fleurs"
  • parce qu'ils me permettent de progresser

10 mai 2007

Dicton du jour

Aller un petit diction qui m'a amusé :

"Si tu n'as pas de légitimité, impose ton autorité." Inconnu

Cela n'a rien de politique, c'est juste un mode de management que l'on rencontre parfois et qui est lourd de sens sur la façon de gérer un conflit ou une relation commerciale.

9 mai 2007

Top 50 Ecommerce - Mars 2007

Bon j'ai zappé Février, mais voici Mars ;)

  1. eBay
  2. Fnac
  3. Amazon
  4. La Redoute
  5. Cdiscount.com
  6. PriceMinister
  7. vente-privee.com
  8. Rue du Commerce
  9. Camif
  10. Mistergooddeal
  11. Alapage
  12. 3Suisses France
  13. Carrefour
  14. Leroy Merlin
  15. AchatVIP.com
  16. Auchan
  17. Darty
  18. TopAchat Clust
  19. Castorama.fr
  20. Vertbaudet
  21. Conforama
  22. 2xmoinscher
  23. IKEA
  24. Vistaprint
  25. Yves Rocher
  26. Surcouf
  27. Boostore.com
  28. Brandalley.com
  29. Quelle
  30. kiabi.com
  31. Decathlon
  32. L Invite des Marques
  33. Excedence
  34. Club des Createurs de Beaute
  35. plantes-et-jardins.com
  36. Lidl
  37. Bon Prix
  38. maty.fr
  39. Vente-unique.com
  40. La Maison de Valerie
  41. 24h00.fr
  42. Lapeyre
  43. BECQUET
  44. Bazarchic
  45. Daniel Jouvance
  46. dress-for-less
  47. Sephora
  48. Intermarche
  49. Nespresso
  50. Desmazieres

Attention aux déductions hatives : nombre d'activités sont saisonnières ;)

4 mai 2007

Seguela : les raisons secretes d'un abandon

Pures spéculations de ma part, les hypothèses que je formule ici devant vous sont à prendre avec recul.

"On ne vote pas contre, on vote pour"
Je ne serais pas choqué qu'elle est envoyé paître Seguela et ses conseils, le lendemain du premier tour. Malgré ses apparences de bonne mère de famille, tous ses proches la décrive comme une personne autoritaire et n'en faisant qu'à sa tête.
En tant que publicitaire, je lui aurais rappelé cette phrase : "On ne vote pas contre, on vote pour", une image positive étant plus favorable que l'inverse.

Et la positivité de cette petite phrase est lourde de sens : Ségolène s'est construite en opposition avec son parti, constitué principalement de mammouth qu'elle dénigrait constament. Ce fut la première étape pour acquérir une légitimité. En rupture avec les anciens codes. Puis seconde phase, lorsque qu'elle baisse dans les sondages, elle constitue un directoire avec les dits mammouth... où se situe la cohérence...
Troisième phase, elle s'oppose à Bayrou : pourquoi lui proposer un poste ensuite?
Toute la négativité qu'elle dégage, notamment lors du débat, et malgré les avis favorables de tous les commentateurs politiques, semble aujourd'hui se retourner contre elle.
Dans un france qui doute et se contracte, l'espoir qui suscite Sarko semble plébiscité par une majorité de français au vu des derniers sondages.
A parler de sarkorzy, elle ne parle pas de son programme. erreur qu'il ne commet pas en proposant ses solutions.

"Mieux vaut un avis négatif, que pas d'avis du tout : au moins on parle de vous !"
Un jour, au cours de ma vie professionnel, dans l'une des boites dans laquelle je bossais, un article est paru sur la mauvaise qualité de nos services, principalement en lenteur.
En arrivant au bureau, j'en informe de suite notre DG qui avec un grand sourire me répond :
"je sais et nous avons déjà pris les mesures necessaires "... constatant mon air désoeuvré, il poursuit : " Nous avons coupé tous les traitements batch et sauvegardes pour la journée."
Le lendemain, il me demande les stat de VU avec un grand sourire et sur de lui. Nous avions effectivement tripplé notre audience. C'est là qu'il m'a sorti : "Mieux vaut un avis négatif, que pas d'avis du tout : au moins on parle de vous !"
Ici, nous sommes un peu dans le même cadre : elle parle de lui, les journaux la relaient, et Sarko parle de lui. En fait, tout le monde parle de Sarko.
Et ca, Seguela savait qu'avec une telle stratégie, elle ne pouvait l'emporter.

"C'est ceux qui en parle le plus, qui en mange le moins"
Avec tous ses débats participatifs, pourquoi n'a t'elle pas écouté au moins son entourage?
Etait t-elle vraiment à l'écoute ou à la peche aux arguments?
Pourquoi tout le monde dit qu'elle n'en fait qu'à sa tête?
Simplement parce qu'elle n'a pas de stratégie claire, pas de vision, qu'elle dérive au gré des vents et des courants.

Et tout cela réunit, pour un publicitaire de renom tel que Seguela, n'a pas pu passer à l'As.

Bon, mais que faut-il penser du slogan "La france Ensemble"?

1 mai 2007

identité numérique et Big Brother

Impact de l'identité numérique
Comment faire pour que l'identité numérique ne deviennent pas le cheval de troie de Big Brother?

Souvenez-vous :
"Big brother is watching you"
"Partout,
Où que vous soyez,
sans que vous le sachiez,
Nous savons qui vous êtes !"

Imaginons qu'une entreprise ayant développée cette fonctionnalité soit racheter par M$ ou GG.
Cf : le rachat de DoubleClick
Que faisons-nous?

Necessité
de l'identité numérique?
Qui en a réellement besoin en plus?
Les gros utilisateurs de fonctionnalités diverses, les sur-consommateurs du Web.
Mais la masse, la France d'en bas, a t-elle besoin d'être identifiée partout où elle passe?
Ne peut-on lui laisser le choix?
N'ai je pas envie de rester dans l'anonymat?

Toutes ces questions doivent être débattues et vous pensez-vous?
Avez-vous besoin d'être identifié numériquement?

Trouvailles

Un petit tour d'horizon de site ou blog qui m'interesse :

  • wisibility : pratique, pleins de tuto pour photoshop, Flash, Indesign. Du débutant au confirmé ;)
  • ColorPict : outil permettant de retrouver les codes HTML des couleurs au sein d'une image sans devoir passer via Photoshop. Un petit DL et hop avec le curseur on sélectionne la couleur dont on souhaite obtenir le code.
  • Generateur de Nom 2.0 : ludique et source d'inspiration
  • Palette d'harmonie : j'ai toujours eu beaucoup de mal à marier les couleurs de façons harmonieuses. Cet outil d'Adobe est assez pratique.
  • Un photoshop Like On line : du doux nom de Picnic, je le trouve excelllllllllent : simple rapide efficace et intuitif. On ne peut pas tout faire comme avec Ph, mais bon, bien pratique tout de même.
Voilà, c'est fini... vous pouvez retourner devant votre téléviseur ;)

28 avr. 2007

2007 : l'année de l'identité numérique ?

Après l'année de la bulle 2.0 et de l'explosion des appli allant dans ce sens, est-ce que 2007 ne serait pas l'année de l'identité numérique ?

Au vu du nombre de projets ou d'ateliers allant dans ce sens :

Qu'en pensez-vous?
et connaissez vous d'autres projets de ce type?



25 avr. 2007

Les étapes de la création d'entreprise (Part 2)

Une semaine après avoir jeté votre idée sur un A4, resortez là du tiroir et relisez la.

A-t-elle encore autant de saveur? de magie?
Est-ce qu'elle a fait germer de nouveaux bourgeons?

Bon, si votre idée vous semble toujours aussi bonne, lisez la suite, sinon vous reviendrez certainement plus tard ;)

Part 2 : Le concept

Comment étayer mes propos pour qu'ils vous semblent pas farfelus? Il me semble que le plan suivant puisse vous convenir :


  1. Proposition de valeur initiale (2 jours)
  2. Votre cible ? (5 jours)
  3. Observation de l'environnement (15 jours)
  4. Réajustement de votre proposition (1 jour)
  5. Business plan (7 jours)
  6. Go / NoGo (1 secondes)

Donnez-vous un bon mois pour potasser cette phase : c'est elle qui va déterminer en grande partie votre réussite. Je ne dis pas que c'est le plan idéal (est-ce qu'il existe au moins), mais celui-ci va vous permettre de vous immerger concrètement dans votre projet

I - La proposition de valeur initiale
Cette phase est relativement importante : c’est ici que vous aller décliner sous la forme d’un ppt ou d’une page A4 l’offre que vous faîtes à vos clients.

Qu’est-ce qui dans vos arguments va faire pencher la balance en votre faveur ?
Convaincre votre interlocuteur que votre solution est la meilleure ?
Quelle est la valeur ajoutée de votre produit ?

Note : La notion de prix n’entre pas dans la proposition de valeur ;)

Je viens de trouver une définition qui me semble pas mal:
« Ensemble des attributs de l’offre de l’entreprise, reconnus importants par l’entreprise, par lesquels celle-ci peut différencier ses produits et services de seux de ces concurrents »

ou encore :
« L'ensemble des éléments de création de valeur pour les différentes parties concernées par le projet ; ces éléments devraient être supérieurs aux inconvénients et aux coûts engendrés par l'adoption de cette nouvelle technologie . La notion de proposition de valeur est généralement limitée aux clients (particuliers ou entreprises) de l'entreprise.»

Ou enfin, cette liste de questin
  • Est-ce que l'utilisation de l'article, du produit ou du service constitue une valeur ajoutée ?
  • Ses caractéristiques sont-elles toutes nécessaires ?
  • Existe-t-il une meilleure option pour répondre au besoin visé par ce produit ou service ?
  • Peut-on trouver un produit ou un service de substitution ?
  • Quelle est l'analyse de rentabilité (profits et pertes) de l'article, du produit ou du service ?
  • Est-ce qu'un autre fournisseur fiable nous le fournira ?

En gros 2 jours de travail.

24 avr. 2007

Les étapes de la création d'entreprise (Part One)

Nouveau sujet : La création d'entreprise

Les quatre grandes étapes que je distingue :


  • l'idée
  • le concept
  • le projet
  • le lancement

Chacune de ses étapes est charnière et elles sont toutes necessaire à la création : sautez l'une d'entre elle et à moment donné, soit vous serez dans le mur, soit vous devrez faire demi-tour.

Part One : l'Idée
3 façons de faire naître une idée :



  • la divagation

Généralement, à un moment incongru, elle survient quand où on s'y attend le moins. Imaginez un bebete style SNCF, qui se jete en travers de votre chemin.
Un peu à la façon des sirènes ou des sylphes, son chant vous emoustille, vous ensorcelle, vous fait perdre la tête : vous vennez de vous élever dans le royaume des idées. Je qualifierai cela d'idée "entetante".

  • la résolution de problème

La c'est beaucoup plus terre à terre : vous vous retrouvez face à un problème, face à une difficulté ou face à un truc qui fonctionne pas comme vous le souhaiteriez. Et, hop, vous pensez que cela devrait être fait comme cela, ou que vous auriez besoin de cela.Peut être que d'autres auraient besoin de cette solution. Ca c'est une idée "inspirée".

  • la convergence

Enfin, l'idée qui nait de la convergence de moyens, de parcours, d'expériences et de rencontres. C'est celle qui fait se dire un jour : "j'en ai les compétences et si je me lancai". C'est l'idée de la "maturité".


Bon, ben ca c'est le point de départ.
Mais pour qu'une idée soit bonne, il faut qu'elle soit innovante.

Le meilleur moyen de le valider, c'est de la poser sur le papier et d'aller sur le Woueb voir si qulqu'un a déjà pondu quelque chose sur le sujet. Parfois, vous ne trouverez rien (problème de formulation? vous avez pris le sujet par un angle inconnu?)

Malgré mon jeune age (celui du christ tout de même), je me suis rendu compte de 2 choses :

  1. les idées sont dans l'air du temps;
  2. les idées appartiennent non pas à ceux qui les pensent, mais bien à ceux qui les réalisent !
Un A4 suffira, pas plus, pas moins.
Puis on la range délicatement dans une chemise ou dans un tiroir, histoire de laisser le temps passer dessus afin de la laisser croître délicatement.
Rien ne sert de s'exciter dessus.

Au chaud pendant une semaine !

16 avr. 2007

Avant Taratata, passage au Splendid

Ce post pour vous rappeler que le 3 mai 2007 à 20h30 ,
In The Mix se produit avec 3 autres groupes au Splendid Lille :
Les places sont disponibles ici.

13 avr. 2007

Top 50 des sites d'ecommerce

Voici, dans l'ordre de VU, le classement des sites d'Ecommerce (janvier 2007) :

  1. eBay
  2. Cdiscount.com
  3. Fnac
  4. La Redoute
  5. Amazon
  6. Priceminister
  7. Rue du Commerce
  8. 3 Suisses
  9. vente-privee.com
  10. Mistergooddeal
  11. Camif
  12. Alapage
  13. AchatVIP.com
  14. Topachat
  15. Darty
  16. 2xMoinsCher.com
  17. Vertbaudet
  18. Quelle
  19. Conforama
  20. Carrefour
  21. IKEA
  22. Castorama.fr
  23. Leroy Merlin
  24. Boostore.com
  25. Nespresso
  26. Auchan
  27. Surcouf
  28. Vistaprint
  29. Decathlon
  30. L Invite des Marques
  31. Yves Rocher
  32. kiabi.com
  33. Vente-unique.com
  34. Bon Prix
  35. Brandalley.com
  36. La Maison de Valerie
  37. Sarenza
  38. Club des Createurs de Beaute
  39. maty.fr
  40. Lidl
  41. maismoinscher.com
  42. Excedence
  43. BECQUET
  44. Daniel Jouvance
  45. Somewhere
  46. Bazarchic
  47. Discounteo
  48. 24h00.fr
  49. BUT
  50. Lapeyre
Résultats :
  • 19 Pureplayers
  • 11 VADistes
  • 20 Mortar
Et vous, qu'elle est votre audience?
(- de 50 000, s'abstenir ;)

7 avr. 2007

kelkoo vs. zlio : que le meilleur gagne

Que le meilleur gagne, oui.

En fait le sujet de ce post est bidon et je ne vais pas vous resservir mon couplet sur Kelkoo vs. Zlio, ne vous inquitez pas.
C'est juste le sujet d'un test de référencement :
Otto soutient que le trafic est l'élément premier du bon referencement.
De mon coté, je pense que les backlink, la densité des mots clé et la qualité du code font toute la différence.
Donc nous avons décider de lancer un test : kelkoo vs. zlio : que le meilleur gagne.

La réponse est ici.

Faudra peut être attendre quelques jours ;)

5 avr. 2007

Positionnement d'une page sur un mot clé : réponse à Otto ;)

Réponse à Otto, sur son blog chauffeur de buzz , suite à son post sur le Positionnement d'une page sur un mot clé:

"Après quelques tests effectués sur plusieurs pages de plusieurs sites sur une période de 6 mois, voici dans l'ordre du plus important au moins important, les paramètres pour positionner une page sur un mot clé dans l'index de Google.

01 - Traffic de la page,
02 - Présence du mot clé dans la balise Title,
03 - Popularité (TR+PR) des liens texte entrants sur cette page,
04 - Mot clé contenu dans l'ancre des liens entrants,
05 - Age de la page et du site,
06 - Popularité de la page sur les sites de même thématique que le mot clé,
07 - Présence du mot clé dans l'url de la page,
08 - Accessibilité de la page et donc du serveur aux robots,
09 - Contenu de la page et équilibre de la densité du mot clé avec le reste du contenu,
10 - Popularité (TR+PR) des liens texte entrants sur le site proposant cette page,
"

je me permet de douter de ton classement ayant vecu l'expérience de façon tout autre.
01 - Le trafic de la page n'a aucun impact sur le classement dans Google (hors Adwords).
Et si c'était le cas, une nouvelle page ne pourrait jamais apparaître en première page ;) et j'ai de multiples exemples inverses.
02 - Le title a un impact, mais d'un niveau à peine supérieur à celui du domaine et des sous-domaines.
03 et 06 peuvent être regroupés (trustrank je suppose)

09 - Tu ne places la densité du mot clés qu'en 9° position alors que je la placerai en First
Mais bon, pour ce que j'en dis ;)

24 mars 2007

Bonne nouvelle !

Je suis de nouveau papa, et cette fois c'est une fille.
Un de chaque, je trouve ca sympa. :)

18 mars 2007

Chroniques d'un déclin annoncé (2ème partie)

La Long Tail et les grands groupes VADistes


En 1995, ils étaient peu nombreux : on peut citer 3suisses, la redoute, Quelle, la CAMIF comme étant les principaux acteurs avec toutes leurs filiales. Ils étaient généralistes à l'époque et le sont toujours aujourd'hui. Malgré leur puissance perçue, des généralistes de ce type sont plus proche de supermarchés que d'hypermarché au vu de leurs nombres de références: un peu de tout mais en faible profondeur. Pourquoi me direz-vous?

Parce que le papier coûte cher à imprimer en quadri et qu'il peut se comparer au m² de linéaire: Chaque cm² de catalogue est régi par son ROI.

Depuis 1975, ils se sont lancés dans une guerre de prix à base de remise de plus en plus lourde. Tout à commencer par de malheureux 5% dans les années 70 pour atteindre aujourd'hui 80% de remise sur certaines opérations. Coté crédibilité client, c'est pas évident de lui faire comprendre qu'il payait jusqu'à 5 fois la valeur du produit, mais bon.

Donc un peu de tout mais presque rien en définitif et une politique de prix abérrante.
Enfin, étant l'unique point de vente, leurs catalogues (diffusés par millions) ne générent pas suffisament de ventes pour avoir des remises aussi importantes que les hypermarchés, beaucoup plus nombreux dans une chaine tel qu'Auchan ou Carrefour.
Donc ils sont administrés par Pareto : la fameuse loi des 20/80, 20% des produits font 80% du CA.
Plutôt que d'interesser leur client par la qualité de leur service, celle de leurs produits ou par la profondeur de leur gamme, ils ont utilisé le levier promotionnel pour déclencher l'acte d'achat à coup de remise de plus en plus forte.
Cette guerre des prix les a forcé à optimiser leurs coûts :
  • achat (réduction de la qualité),
  • logistique (système de gestion des commandes de type industrielle),
  • SI (tentaculaire et centralisé),
  • Fichier client (ultra segmenté),
  • réseau de distribution (de type industrielle)
Avec l'arrivée de l'internet, considéré comme un minitel en couleur pendant très longtemps, ils n'ont pas su entrevoir la formidable opportunité qui se présentait à eux de renverser le dogme du ROI catalogue . La publication sur Internet ne représentant pas les mêmes coûts et pourtant...

Aujourd'hui, les acteurs de la VAD sont estimés, en france, entre 17 500 (fevad) et 25 000 (Acsel) et la plupart d'entre eux s'ultraspécialisent, c'est ce que l'on appelle la Long Tail : produits du terroir , Manga, T-shirt, chaussettes, chaussures, cravates, etc.

=>Chroniques d'un déclin annoncé (3ème partie) : quelques chiffres

17 mars 2007

Chroniques d'un déclin (d'une mort ?) annoncé (1ère partie)

Pour lancer ce post,
Connaissez Kondratieff?

Cet éminent économiste, après avoir étudié nos économies dites développées, en a conclu que nous traversions des cycles long de 40 à 60 avec deux phases, une ascendante (Phases A) et une decendante (Phases B). et c'était en 1920 !
"Et alors?" me direz-vous, "quel rapport avec les sujets qui nous interessent tous : le Web, l'Ecommerce et le Webmarketing"?


J'y viens.

Les éléments qui les caractérisent, hors aspect purement eco:
une Phases B- phases baissières :
- Des découvertes et des innovations importantes sont faites afin de sortir les sociétés de cette période de crise.
- La sélection naturelle se fait sur le temps et use progressivement les plus grands groupes qui cherchent à maximiser leurs profits (ou limiter les pertes) en minimisant les coûts de productions,limitant de ce fait leur capacité à innover
- Des investissements importants dans des outils logistiques coûteux et parfois expérimentales sont réalisés.
- Important phénomène de concentrations horizontales toujours dans l'objectif de minimiser les coûts de production

"Les innovations ne sont appliquées sur une grande échelle qu'au début de la phase haussière suivante"
=> cela ne vous rappelle rien? et Internet alors !

une Phases A - Phases haussières:
Les innovations appliquées à grande échelles permettent de rendre plus accessibles celles-ci et certains marchés peuvent ainsi passés d'oligopole (avec quelques compétiteurs ayant survécus) à des marchés atomisés avec des multitudes de producteurs (distributeurs?).

Les cycles de Kondratieff montraient qu'une nouvelle phase B commencait en 1971-1973 (la crise pétrolière) Celle-ci devait s'achever 25 à 30 ans plus tard :

=> ne serait-ce pas le l'éclatement de la bulle de 2001?

ce qui nous promettrait de belles années à venir.
Passé d'"enfant de la crise" à "Adulte" d'un nouvel age d'or ne serait pas pour me déplaire.

Et vous?

(prochain post "Chroniques d'un déclin" : La Long Tail et les grands groupes VADiste)

14 mars 2007

Apéro référenceur

Belle initiative dont je me fais le porte voix : le 23 mars, pour ceux qui s'interessent aux référencement, Le rendez-vous est aux 3 Brasseurs à 19h00 (à coté de la gare Lille Flandres).

Bon, beaucoup d'agences pour peu d'annonceurs, mais c'est justement l'occasion de partager sur cette science ultra mouvante.

Plus d'info sur Bistoule.

PS : info et image recueilli chez nellio ;)

11 mars 2007

L'aviez-vous remarqué?

Nous avons tendance, à chaque fois que se pose un problème de surabondance, à créer un outil permettant d'organiser celle-ci.

Quelques exemples :
Trop de pages web : Yahoo puis Google
Trop de cybercommercants : kelkoo, leguide.com, Shopping.com
Trop de blog : Lecteur de flux (Googlereader,... ) ou AutoRoll pour trouver ceux en affinité,
Trop d'outils : Netvibes, GoogleIg

Quels seront ceux de demain selon vous?

9 mars 2007

Comment Zlio pourrait détrôner Kelkoo

En combinant 3 phénomènes simultanément :

- TrustRank :
JB bénéficie d’une notoriété importante auprès des Mediablogger et l’effet trustrank bat son plein dès qu’ils publient un article. Cela permet à Zlio d’être visité fréquemment par Google et de bénéficier lui-même d’un bon trustrank.
Les Zlioshop ainsi publiés sur la
Homepage voit leur positionnement sur Google grimper en flèche. J’ai réussi à hisser l’ensemble de mes boutiques sur les premières pages de recherche de Google pendant 3 semaines, multipliant mon trafic par 10 (de 100 à 1000 visiteurs par jour) grâce à un effet de cascade et de netlinking à partir d’une boutique citée en Homepage de Zlio.

- La
Long Tail :
JB réussi un tour de force colossal en hissant ces Zlioshops sur les « queues » de recherche.
En effet, les Ecommercants (3 suisses, Laredoute, et les autres) ont privilégié le référencement naturel de leur catégorie de produits, plutôt que de leurs produits eux même. Contraintes techniques et/ou travail de fourmi, le résultat est qu’ils brillent par leur absence sur des
recherches précises, laissant leur place à des acteurs tel que les comparateurs de prix et surtout à Zlio.

- Les sous-domaines :

Zlio fait du WebMerchandising : maximisation du nombre de présences sur une même page de recherche. L’exemple précédent cumulait 7 résultats pour des Zlioshops sur les 10 affichés en date du 9 mars 2007 …
Vive les sous-domaines ;) En effet, Google considère les sous-domaines comme des sites différents les uns des autres : il propose ainsi un résultat pour chacun d'entre-eux.
Cela lui procure sur cette page un potentiel de clics de presque 60% !! ENORME !! cf WebrankInfo

ZlioTeam : j’applaudi votre ingéniosité ;)

Up-factory : pour les créateurs de mode

Un post pour annoncer la naissance d’un projet fort interessant : Up-factory.
Initié par
Claire-Marie et soutenue par le groupe 3Suisses international, Up-factory est un blog d’échange entre les jeunes créateurs de mode et leurs clients.
A terme, l’idée d'Up-factory est donc de lancer une plateforme de mise en relation de ces deux populations avec de nombreuses fonctionnalités permettant aux jeunes créateurs d’exposer et de vendre leur production.

Si vous êtes intéressé par cette initiative, vous pouvez prendre contact soit via son
blog, soit directement ici ou vous rendre directement sur Up-factory

Je vous tiendrais au courant des différents développements du projet.

Note : on peut difficilement rêver mieux comme mécène pour un tel projet, au vu de leur légitimité à lancer de jeunes créateurs de mode – cf la fin du siècle derniers.