25 mai 2008

Taux de transformation moyen de l'ecommerce

On me posait récemment la question suivante :
"Quel est le taux de transformation moyen sur un site de Ecommerce?"

Le taux moyen est de 0.8% avec des variations de 0.1% à 6%.
Autrement dit, un taux de transformation moyen ne veut rien dire en Ecommerce. Ce n'est même pas un indicateur à prendre en compte.
Imaginions que vous fassiez du 0.5%, vous êtes en dessous du taux énoncé ci-dessus... Il va y avoir du travail pour améliorer ce taux.
Mais dans votre secteur le taux moyen est de 0.1%. Autrement dit, vous êtes largement au dessus du taux.

Le taux de transformation dépend de nombreux paramètres :
  • Selon votre secteur,
  • votre notoriété,
  • l'ergonomie de votre site,
  • le poids des anciens clients Vs les nouveaux,
  • la réassurance qu'il inspire,
  • le montant des frais de port,
  • les moyens de paiement que vous proposez,
  • le type de livraison,
  • et surtout le process de check out que vous avez mis en place...
... vous aurez des variations importantes.

En revanche, une amélioration de 0.1 point permet de réduire les couts d'acquisition de 10%.
Il est donc prioritaire si vous entamez une phase d'optimisation de votre site d'optimiser tout d'abord le process de transformation. En effet, cette optimisation vous permet à la fois de générer un fichier plus important (et donc du repeat business) et de réduire les couts d'acquisition (et donc d'accroitre encore la taille de votre fichier pour un investissement identique).

Avoir un indicateur de performance sur la transformation est donc primordial mais en "benchmarkant" votre secteur (Note pour CMM : si votre secteur existe ;).

Sur SpoonKey, nous avons un taux de transformation de 20,7%, et vous?

7 commentaires:

Véronique a dit…

ok avec cette analyse mais comment connaître les taux de transfo de son secteur, peu de e-commerçants sont prêts à les divulguer...

mcru a dit…

@ Véronique : seul un tier de confiance serait à même de collecter de telles données afin de les agréger et de les compiler sous la forme d'un baromètre du Check Out. Nous sommes en cours d'étude avec la Fevad sur ce sujet. si vous êtes intéressé par ce sujet, contactez moi (m.cru(@)spoonkey.com)sans les parenthèses :)

mcru a dit…

decr

isabellecorradini a dit…

En effet le travail d'analyse est très important, les paramètres sont nombreux. Il faut être chevronné et bien informé, autrement dit : quasi professionnel.

eric a dit…

Pour augmenter significativement mon taux de convertion j'ai utilisé 2 techniques

1/améliorer au mieux la formalité de paiement en ligne.....plus le panier est simple à régler plus l'achat d'impulsion augmente et plus le taux d'abandons diminue....inutile donc de proposer un abonnement à la newsletter, des offres de partenaires, un sondage etc etc....pour moi taux de transformation de 2.5% à 3.3%
2/ajouter un vendeur à votre site en intégrant un support client par live chat avec LSS ( http://www.live-support-solution.com ). Client rassuré, guidé et motivé de voir un e-commerce avec un "humain" derriere pour l'assiter en direct......pour moi taux de transformation de 3.3% à 4.8%

bonlot.com comparateur de prix a dit…

Sujet interessant.

Il n'est pas tres important de se benchmarker par rapport a des concurrents sur le taux de tranfo.

Bien souvent, ce sont les systemes de checkout qui sont peu clairs (voir offline, ou encore avec gestion de sesssion obligatoire) qui posent probleme.


Plus grave, l'internaute decouvre des frais caches qu'il n'avait pas envisage.

Le plus gros des problemes ... c'est pour trouver le bouton de commande ! Beaucoup de site n'affichent meme pas l'option "commander maintenant"... etonnant non ???

Bref, c'est plutot le taux de non transformation pendant l'acte d'achat qui est pertinent.

Parce qu'avoir 1 million d'acheteurs potentiel sans disposer d'un systeme de commande fiable... c'est un puit sans fond !

En général, c'est le cout d'acquisition client qui augmente dans ces cas de figure.

NETvigie a dit…

Bonjour,
Dans ce contexte, nous testons à fréquence régulière 24/7 le parcours client (achat, formulaire, portail, etc) pour surveiller que le processus métier est réalisable dans son intégralité et éviter les étapes bloquantes.
Les problèmes techniques (contenu incorrect, lenteur, etc) sont souvent à l'origine de l'abandon de panier.

La solution NETvigie vout permet d'avoir une vision en temps réel et continue sur l'etat de fonctionnement de votre application et de votre qualité de service en ligne.

Plus d'informations sur http://www.netvigie.com